Henri Bergson (1859-1941)

Tout commence le 26 janvier 1939, lorsqu’une plaque commémorative est inaugurée à Paris à la mémoire de Charles Péguy[1]. Henri Bergson n’est pas présent, mais il a chargé un ami de lire un message pour lui. Vladimir Ghika n’est très probablement pas présent non plus,...

Nicolae Ion Ghica (1862-1943)

Économiste, mathématicien, écrivain, pédagogue, diplomate et homme politique, Ion Ghica[1] (1816-1897) a été une personnalité marquante de la Roumanie de la seconde moitié du XIXe siècle. Il a été premier ministre de la Roumanie et président de l’Académie Roumaine à...

Nicolae Coculescu (1866-1952), astronome

Le 18 février 1939, l’astronome Nicolae Coculescu[1] écrit à Vladimir Ghika : « Hier matin de 11h à 12, il y a eu un Requiem à la Cathédrale pour le repos de l’âme du grand Pape défunt[2] ; j’y ai été invité et j’y ai assisté. S[a] M[ajesté] le Roi [Carol II], le...

Sixte de Bourbon-Parme (1886-1934)

Sixte de Bourbon-Parme a connu Vladimir Ghika à Rome peu avant la Première Guerre mondiale. D’emblée une amitié se noue entre ce jeune homme croyant et son aîné de 13 ans à la foi ardente. Mais la guerre éclate bientôt et Sixte et son frère Xavier (1889-1977) sont...

Maria Solacolu (1885-1965), alias Marie de Solars, astrologue

Maria Solacolu, issue d’une famille roumaine aisée, est sans doute la correspondante la plus prolifique de Vladimir Ghika, non pas tant parce qu’elle serait bavarde, elle l’est c’est indéniable, non pas qu’elle s’apitoie sur son sort à longueur de pages, mais elle a...

Jacques d’Arnoux (1896-1980) et Elena Brătianu-Sturdza (1901-1970)

Dans son roman Întunecare (1927), Cezar Petrescu dresse le portrait d’un mutilé de guerre, une « gueule cassée », qui rompt avec sa fiancée pour qu’elle ne l’épouse pas par devoir et par pitié. La vie de Jacques d’Arnoux a quelque chose à voir avec cette histoire....