Michel PRAT, oblat bénédictin

Monseigneur Vladimir Ghika, dans son livre “Pensées pour la suite des jours” – page 30 Ed. Beauchesne – a écrit:
“’Ce qui est noble est souvent timide parce que dépaysé.”

Saint Paul nous dit (Ph 4,8): “Enfin, mes frères, tout ce qui est vrai et noble, tout ce qui est juste et pur, tout ce qui est digne d’être aimé et honoré, tout ce qui s’appelle vertu et qui mérite des éloges, tout cela, prenez-le à votre compte.”
Dans les Actes des Apôtres (Ac 17,11), Saint Luc raconte: “Ces juifs avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique; ils reçurent la parole avec beaucoup d’empressement, et ils examinaient chaque jour les Écritures, pour voir si ce qu’on leur disait était exact.”
Dans le livre d’Esdras, il est écrit (Esd 4,4): “Alors les peuples environnants cherchent à affaiblir le peuple de Juda en l’intimidant pour qu’il cesse de bâtir, soudoyant le conseil des anciens pour briser leur projet, du vivant de Cyrus, roi de Perse, jusqu’au règne de Darius, roi de Perse.”
Luc de nouveau, dans son Évangile (Lc 19,12) écrit: “Jésus dit: ”Un homme de la grande noblesse partit dans un pays lointain pour se faire nommer roi et rentrer ensuite chez lui.”” Dans ce passage, l’homme de haute noblesse est dépaysé puisqu’il séjourne dans un pays lointain mais s’il se fait nommer roi, c’est qu’il n’est pas timide.
}Dans notre première citation (Ph 4,8), il est demandé aux Philippiens de prendre à leur compte ce qui est vrai et noble mais cela n’implique pas que cela soit timide. Dans notre seconde citation (Ac 17,11), les sentiments des Juifs de Bérée sont plus nobles que ceux de Thessalonique. mais ils ne sont pas pour autant plus timides.
On le voit, la pensée du Bienheureux Vladimir ne s’explique pas simplement à partir de l’Ecriture Sainte. Sans doute, Mgr Ghika a voulu dire que ce qui est noble est souvent minoritaire, représente un petit nombre. Et si sa qualité est meilleure, ce qui est noble, pour garder sa place dans son milieu, doit être humble et a tendance à être timide: (Mt 8,20) “Jésus lui dit: Les renards ont des tanières et les oiseaux du ciel ont des nids; le Fils de l’homme, lui, n’a pas d’endroit où reposer sa tête.”

A SUIVRE…

This function has been disabled for Vladimir Ghika.